Tet traditionel au Vietnam

Jan 23rd 2019

A une dizaine de jours du Tet Vietnam, les citadins commencent à  faire la course : acheter les pêchés au nord et les fleurs d’apricotiers au sud du Vietnam, les kung quat, les bonsaï, les fleurs telles que chrysanthèmes, roses, orchidés…. Tout le monde a l’air d’être pressé et occupé  pour préparer le Tet.

A la campagne ainsi qu’à la montagne, la vie quotidienne tourne normalement. On ne voit pas encore les signes du Tet . D’une part, ils ont des choses à accomplir : repiquage du riz, ou semer les semences de riz, travail de champs etc… D’autre part, les indigènes ne voient arriver le Tet qu’à partir du 23 décembre où on honore les Génies du foyer « Tao Quan ».