Mu Cang Chai et Sapa: meilleure période pour voyager

Jul 13th 2018

Sapa était connue aux voyageurs français dès le début des années 1990 grâce au film « Indochine ». Ensuite, Sapa est devenue une destination très attractive aux touristes étrangers qui viennent de tous les coins du globe : France, Belgique, Australie, Allemagne, Italie, Suisse, Grande Bretagne, Espagne etc… Aujourd’hui, Sapa attire beaucoup de visiteurs vietnamiens depuis que la nouvelle route est achevée et mise en service en avril 2016.

Rizières en terrasse à SapaRizières en terrasse aux villags Lao Chai, Ta Van, Sapa

Mu Cang Chai est vite devenue réputée comme la nouvelle destination qui reste encore authentique et moins touristique que Sapa. Mu Cang Chai attire les voyageurs français depuis 2009 jusqu’à présent. Elle s’avère très magnifique, grâce à ses rizières en terrasse splendides lors que l’on s’approche de la récolte.

Une question se pose à tous les visiteurs : quelle est la meilleure période pour faire une randonnée de Mu Cang Chai à Sapa ?

Sachez que les minorités ethniques ne cultivent que le riz avec une campagne ou une seule récolte par an. On peut dire que c’est la campagne été – automne. Comme les rizières sont en terrasse, le niveau des parcelles varie selon la hauteur des flancs montagneux. On doit attendre qu’il pleut entre avril et mai pour avoir suffisamment de l’eau. On commence ensuite à labourer les parcelles de terre et arracher les mauvaises herbes. Une fois que tous les travaux de préparation de terre sont bien finis, on repique le riz entre fin mai et au début juin.

Repiquez le riz au village Ta Van, Sapa

Repiquez le riz au village Ta Van, Sapa en juin 2017

Il en est de même pour les rizières dans la région de Sapa et Bac Ha. Les averses résultent de l’eau naturelle permettant de cultiver le riz avec une seule moisson par an.Le riz une semaine après le repiquage au village Ban Ho, Sapa

Le riz une semaine après le repiquage au village Ban Ho, Sapa début juin 2017

Pour prendre les belles photos lors que l’on fait un circuit entre Mu Cang Chai, Tu Le et Sapa, les voyageurs peuvent y aller entre fin mai et début juin quand les indigènes repiquent le riz. Le temps est idéal : ciel bleu, averses instantanées, température agréable.

Une autre période à voyager dans cette région, on peut faire un circuit hors de sentiers battus et de découverte à Mu Cang Chai, Tu Le et Sapa entre fin d’août et début septembre. Le riz commence à mûrir.

Rizières en terrasse à Nghia Lo, Mu Cang ChaiLe riz commence à murir à Mu Cang Chai

Vous serez étonnés de voir la couleur jaune partout. Les rizières en terrasse changent de couleur. Les grandioses paysages sont féériques avec les champs de riz jaunes qui s’étendent à l’horizon. Essayez de passer votre voyage dans ces provinces vers le début de septembre jusqu’au 20 septembre. En ce moment là, vous avez encore de belles rizières à photographier. Dès le 15 septembre, les habitants locaux vont récolter le riz mûri. Par conséquence, les champs de riz vont disparaître très vite. La moisson peut finir vers la fin de septembre où il n’y a plus de rizières en terrasse à contempler.

Rizières en terrasse à SapaLes champs de riz en terrasse à l'approche de la moisson à Sapa

En bref, si vous voulez faire de belles photos avec les rizières en terrasse à Mu Cang Chai, Tu Le, Sapa, Bac Ha, voyagez – y donc du 1er septembre au 20 septembre seulement. Sachez que cette période peut changer chaque année. Cela dépend de la pluie, d'eau pluvieuse, et du moment de repiquage du riz.

Bon voyages et belles photos à faire !