Guides Voyageurs

Choisissez votre guide

Décalage horaire
Temps universel (T.U) + 7 heures.
Décalage d’horaire entre Phnom Penh et Paris/ Berne: 5h00 en été: 07h00 du matin à Paris - 12h00 à Phnom Penh; 6h00 en hiver.

Climat
Il fait (très) chaud toute l'année au Cambodge.  Il y a deux saisons distinctives: la période d'hiver (novembre à mars) et la mousson d'été (mai à octobre). La première est relativement sèche (avec une température autour de 25 à 30 °C) ; la seconde est très chaude (jusqu'à 38 °C) et surtout très humide (pluies violentes mais courtes, en fin de journée, et pas mal d'inondations). Avril et mai sont deux mois particulièrement étouffants.

Monnaie
Le riel est la monnaie nationale au Cambodge.
Cependant, c'est le dollar américain ($) qui vous sera le plus utile dans le pays ! Tout le monde l'accepte. On vous rend parfois la petite monnaie en riels, ce qui permet d'avoir toujours des coupures des deux devises sur soi. Le change riels/dollars est à peu près stable et souvent plus intéressant dans les bureaux de change que dans les banques, mais autant garder ses dollars.

Achats et souvenirs
L'artisanat traditionnel a presque entièrement disparu pendant la guerre, mais certains tentent de le faire revivre. En attendant, il reste pas mal de souvenirs à rapporter, que vous trouverez surtout dans les nombreux marchés de Phnom Penh.
- Le krama, très beau foulard à carreaux en soie ou en coton, est une production typiquement cambodgienne, ainsi que le sampot, étoffe portée autour de la taille.
- Les boutiques des ONG, très nombreuses à Phnom Penh, Siem Reap, et Sihanoukville notamment, vendent souvent de très beaux articles (sacs, vêtements, pochettes, etc.), colorés et créatifs. Pas donnés, mais c’est pour la bonne cause.
- Les fripes valent vraiment le coup : on trouve des chemises d'occasion en soie à des prix encore plus bas qu'en Thaïlande.
- Parmi les nombreuses épices, le poivre de kampot est considéré comme l'un des meilleurs au monde, notamment sur les viandes grillées. Acheter du « Kampot Pepper » certifié.
- À Angkor, tout le monde vend la même chose : illustrations rudimentaires sur carton, instruments de musique, ainsi que figurines et bijoux en toc qu'on vous vendra au prix de l'or ou de l'argent ! Prenez soin de vous munir d'un papier délivré par les sculpteurs pour la douane.
- Fréquentez les marchés, présents dans tous le mays mais particulièrement nombreux à Phnom Penh, où vous trouverez, entre autres, des boussoles en faux ivoire ou en corne, des objets en bois sculpté, des statuettes en cuivre, des bijoux intéressants, des pierres précieuses (à condition de s'y connaître), etc.

Cuisine
La cuisine cambodgienne mélange les influences vietnamienne, thaïlandaise, chinoise et française. Beaucoup de soupes, de riz (aliment de base) et de légumes. De temps en temps de la viande (porc et bœuf, mais ce dernier est souvent dur !) mais surtout du poisson d'eau douce, comme les anguilles, et du poulet. Également du gibier (chevreuil) dans les zones forestières.
Les préparations sont agrémentées de citronnelle, coriandre, gingembre et prahoc, une spécialité khmère qui s'apparente, cette sauce à base de poisson fermenté dans une saumure.

Vaccination
Aucune vaccination n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe.
Sont très fortement conseillées :
- Les vaccinations « universelles », encore plus utiles là-bas. Diphtérie, tétanos, polio, coqueluche : un rappel tous les 15 ans pour les personnes qui ont eu un suivi régulier de leurs rappels. Hépatite B.
- Hépatite A : absolument indispensable. Après la première injection (protectrice 15 jours plus tard, à quasi 100 %), une seconde injection faite 6 à 18 mois plus tard entraîne très vraisemblablement une immunité à vie.
- Typhoïde : indispensable, sauf peut-être pour un très court séjour dans la capitale. Il existe également un vaccin combiné hépatite A + typhoïde.
- La rage : attention aux chiens, souvent porteurs de la maladie. Les symptômes n’apparaissent pas avant 10 à 15 jours, mais l’issue est alors toujours fatale. Le vaccin peut être délivré par tout pharmacien et les trois injections peuvent être réalisées par tout médecin.
En cas de morsure, laver immédiatement et abondamment la plaie avec du savon. Puis contacter en urgence le consulat qui doit pouvoir vous délivrer (ou vous conseiller une pharmacie qui ne vend pas de contrefaçons) des doses de vaccin ou vous faire rapatrier en urgence.
Attention, même lorsqu’on est déjà vacciné, il faut se faire injecter aussi vite que possible le rappel, puis une autre dose 24h après.
- L’encéphalite japonaise : elle sévit en permanence. C’est une maladie grave. La vaccination est d’autant plus recommandée que les séjours ruraux seront longs, en particulier dans les zones de rizières.
Paludisme
Le paludisme est, d’une manière générale, mal connu des médecins européens. Il faut savoir que le paludisme en Asie, certes redoutable, est absent du centre-ville des grandes villes et très restreint en bord de mer. Mais si à Phnom Penh et à Siem Reap il n’y a quasi pas de paludisme intra-muros, les moustiques vecteurs sont bel et bien présents sur le site d’Angkor, d’où il est conseillé de repartir avant le coucher du soleil... l’heure où se réveillent ces « chair» bestioles !
Dans le cas contraire, pour Angkor et les zones rurales, un traitement antipaludique est fortement conseillé. Ne pas prendre cette maladie à la légère. Utiliser abondamment des répulsifs antimoustiques efficaces (à base de DEET 50 %), s’enduire les parties découvertes du corps et renouveler fréquemment l’application (toutes les 4h).
Une moustiquaire imprégnée d’insecticide est utile (moustiquaire souvent fournie dans les hôtels mais rarement imprégnée ; emporter la sienne !). Porter des vêtements couvrants, si possible imprégnés d’insecticides (chemise à manches longues et pantalon), lorsque la nuit est tombée et jusqu’au lever du soleil. Éviter le parfum.

Langues
L'idiome officiel est le khmer, grammaticalement simple : il n’existe ni conjugaison, ni genre, ni nombre, ni article.
Le français est la deuxième langue du pays et utilisé dans l’administration.  En effet, tous les textes administratifs sont traduits en français.
L’anglais est la langue internationale : Aujourd'hui, les jeunes apprennent surtout l'anglais. Vous l’entendez toujours dans les magasins, les restos et les édifices publics.

Religion
Le bouddhisme est redevenu la religion officielle au Cambodge la fin des années 1980. Introduit sur le territoire khmer après l'hindouisme, vers le XIIIe siècle, le bouddhisme a fini par séduire les souverains d'Angkor.

Population
15,8 millions d'habitants (dont 33 % ont entre 1 et 14 ans).

Electricité
220V, 50 Hz. Vous n’avez pas besoin de penser aux adaptateurs pour votre ordinateur ou telephones portables. Les prises électriques sont similaires à ceux en Europe.

Courrier
A l’heure d’internet et de wifi, le courrier postal semble être démodé et moins pratique d’un message SMS via Whatsapps ou Facebook messagerie. Il  s’agit donc d’envoyer les cartes postales que certains voyageurs préfèrent encore pour faire plaisir aux proches ou amis intimes.

Téléphone
- De la France vers le Cambodge : 00 + 855 + indicatif de la ville (sans le « 0 ») + numéro du correspondant.
- Du Cambodge vers la France : 001 (ou 007, moins cher) + 33 + numéro du correspondant (9 chiffres : ne pas composer le 0 initial).

Internet
Se connecter sur les réseaux wifi est le meilleur moyen d’avoir accès au Web gratuitement, si vous ne disposez pas d’un forfait avec roaming offert.
Quasi tous les hôtels, restos et bars des villes touristiques disposent désormais d’un réseau accessible, généralement gratuit (mais pas toujours des plus efficaces dans les hôtels). On trouve même une connexion dans les bus VIP de certaines compagnies !
- Une fois connecté au wifi, vous avez accès à tous les services de la téléphonie par Internet. WhatsApp, Messenger (la messagerie de Facebook), Viber, Skype, permettent d’appeler, d’envoyer des messages, des photos et des vidéos aux quatre coins de la planète, sans frais.

Source: "guide routard"