Guides Voyageurs

Choisissez votre guide

La monnaie nationale
Le riel est la monnaie nationale au Cambodge.

Devises étrangères
Le dollar américain est le plus utilisé dans le pays.
L'euro se change sans problème dans les banques et les bureaux de change. Cela dit, vous aurez toujours intérêt à changer vos euros en dollars plutôt qu'en riels.
Dans les régions frontalières avec la Thaïlande, le baht (Bts) thaïlandais est aussi utilisé.
1 $ = 35 Bts = 4 000 riels, soit 1 Bts = environ 115 riels.

Change
Le taux de change reste assez stable au Cambodge : à titre indicatif (sous réserve de fluctuations) : compter environ 4 000 riels pour 1 $ (environ 0,80 $).
Essayer d'avoir un maximum de petites coupures (1 et 5 $) pour les tractations de base. Attention aux dollars trop abîmés (les Cambodgiens ne les acceptent pas), aux billets douteux de 50 et 100 ou imprimés avant 1990 (même en bon état ; bien le préciser auprès de la banque où est effectué le change) !

Banques
Les banques se regroupent nombreuses dans les grandes villes comme Siem Reap, Phnom Penh ou Sihanook ville et dans les lieux touristiques. Pour plus d'information sur le taux de change à jour, il vaut mieux demander à votre guide sur place lors de votre voyage au Cambodge.

Distributeurs automatiques (ATM)
Dans les grandes villes, on trouve des distributeurs automatiques, délivrant des... dollars. Même si le taux de change est meilleur que dans les banques et les money changers, la banque locale prélève sa commission (1 à 2 % par retrait, Maybank n'en prélève pas) en plus de celle de votre banque, souvent élevée. Alors ne retirez pas de petites sommes.

Cartes de crédit
Le paiement par cartes bancaires est de plus en plus utilisé dans les grands hôtels, restaurants haut de gamme, boutiques de luxe, agences de voyages, mais aussi dans de grosses guesthouses, certains supermarchés, etc. Comme dans tous les pays asiatiques, une commission supplémentaire (autour de 3 %) est prélevée.

Budget
Le Cambodge est un pays plutôt bon marché. À 10-15 $, la majorité des chambres que nous avons visitées étaient propres. Dans les restos, les prix restent très abordables. Même remarque pour les moyens de transport. Inutile de culpabiliser si le prix d'une course à moto-dop vous paraît incroyablement bon marché (1 000 ou 1 500 riels, c'est le prix que paient les Cambodgiens).
En résumé, en adoptant un mode de vie routard normal, on peut visiter le pays avec un budget raisonnable.
Notez qu’entre Noël et le Jour de l’an, ainsi que pendant le Nouvel An khmer (mi-avril), période de vacances pour les Cambodgiens, les prix ont tendance à grimper.
Attention, les fourchettes de prix ci-dessous correspondent aux prix pratiqués dans les zones les plus touristiques (Siem Reap, Sihanoukville, Phnom Penh...). Les prix sont bien moins élevés dans le reste du pays.

Hébergement
Les prix s’entendent pour deux personnes, sauf pour les dortoirs dans la catégorie « bon marché » où la fourchette vaut pour une personne.
À noter que le petit déj est généralement en supplément pour les catégories les plus basses.
- Bon marché : moins de 15 $ (12,50 €).
- Prix moyens : de 15 à 30 $ (12,50 à 25 €).
- Chic : de 30 à 50 $ (25 à 40 €).
- Plus chic : de 50 à 80 $ (40 à 64 €).

Nourriture
Prix d’un plat dans un restaurant :
- Bon marché : moins de 4 $ (3,20 €).
- Prix moyens : de 4 à 8 $ (3,20 à 6,40 €).
- Chic : de 8 à 13 $ (6,40 à 10,40 €).

Transports
- Bus : Phnom Penh-Siem Reap, de 7 à 15 $ selon les compagnies. Phnom Penh-Sihanoukville, de 6 à 15 $ ; Phnom Penh-Hô Chi Minh-Ville, de 10 à 15 $. Un peu plus cher en minibus.
- Un siège en taxi collectif : Siem Reap-Battambang, 7 $ environ ; Sihanoukville-Phnom Penh, environ 15 $.
- Location d'un taxi entier : multiplier le prix d’un siège par 5 au minimum, généralement par sept.
- Une place en bateau : de 3 à 6 fois plus cher que le bus.

Pourboires
Donner un petit pourboire à ceux qui vous servent est une pratique commune dans le monde, et ce surtout dans le tourisme.
Les pourboires ne sont pas obligatoires. Mais un petit pourboire est toujours bienvenu quand vous voyagez au Vietnam, Cambodge, Laos, Myanmar ou en Thailande. Vous donnez un pourboire si vous appréciez le service que les personnels vous rendent: guides, chauffeurs, garçons aux restaurants, porteurs à l'hôtel, bateliers, rameuses, etc...

A qui donnez – vous le pourboire ?
Lors que vous faites un voyage avec un guide et un chauffeur, ce sont les gens qui vous accompagnent tous les jours.
Il est préférable de donner le pourboire aux guides et chauffeurs à la fin de votre séjour à savoir à Phnom Penh ou Siem Reap. C’est – à - dire  vous finissez un parcours de votre voyage. C’est très souvent que vous avez 2 guides au Cambodge si vous partez en voyage individuels ou en petit groupe.

Ensuite, les bagagistes à l’hôtel vous aident à porter vos bagages de la voiture à la réception, et puis ils montent vos valises dans votre chambre dès votre arrivée. Ils font descendre vos valises quand vous libérez votre chambre ou check out.

Les serveurs des restaurants sont là pour vous servir les plats à la main. Il est d’usage de donner 10% de votre facture à la fin de votre repas.

Les bateliers des bateaux à Phnom Penh, Kongpong Thom, Kongpong Cham ou sur le lac de Tonlé Sap méritent eux aussi un petit pourboire comme votre appréciation de leurs services.

Combien faut – il donner comme pourboire ?
C’est assez difficile de vous dire combien et quel montant à donner. Voyez ci - dessous nos suggestions à titre indicatif :

  • Les Guides: 4 – 5 Euro / personne / jour
  • Les Chauffeurs : 3 – 4 Euro / personne / jour
  • Les Bagagistes : 1 Euro/ valise
  • Les bateliers ou rameuses : 1 - 2 Euro  / personne

Source: "guide routard"